Bière et santé

Une méta-analyse de 34 études réalisées dans le monde entier a confirmé qu'une consommation modérée d'alcool (jusqu'à quatre verres40 g par jour pour les hommes et deux verres20 g par jour pour les femmes), par opposition à l'abstinence ou à une consommation excessive d'alcool, permet de réduire la mortalité prématurée jusqu'à 18 %.

Source : Di Castelnuovo A. Costanzo S, Bagnardi V et al. (2006). «Alcohol dosing and total mortality in men and women : An updated meta-analysis of 34 prospective studies». Archives of Interne' Medicine, 166 : 2437-2445.

  • Une composition favorable permettant au silicium contenu dans la boisson d’être facilement absorbé par l'organisme.
  • Moins d’alcool
  • Vitamine B : thiamine (B1), riboflavine (B2), pyridoxine (B6), cobalamine (B12), niacine, acide folique et acide pantothénique.
  • Minéraux : une quantité relativement élevée de potassium et peu de sodium créent une composition favorable permettant au silicium contenu dans la boisson d’être facilement absorbé par l'organisme.
  • Antioxydants : la bière contient des antioxydants naturels qui peuvent avoir un effet bénéfique sur la santé.
  • Substances amères du houblon : le houblon est utilisé depuis longtemps en phytothérapie. Le xanthohumol présent dans le houblon a de puissantes propriétés antioxydantes.
  • Fibres solubles : elles proviennent des parois cellulaires de l'orge.
  • Caractère isotonique : la bière sans alcool convient comme boisson pour sportifs.


Bière et calories

Calories moyennes par décilitre

Vin

80

Jus de fruits

80

Sodas

45

Bière

42


 

Ingrédients de base pour un litre de bière

(1000 g)

  • Eau 920 g
  • Hydrates de carbone 28 g Protéines brutes 5 g
  • Alcool 5cl
  • Dioxyde de carbone 5 g


« Avantages possibles des matières premières à partir desquelles la bière est brassée »


Des études portant sur la réduction du risque de maladie cardiaque grâce à la consommation de bière montrent que l'effet positif est plus important que ce dont on aurait tendance à attendre de l’alcool seul. Elles concluent que d'autres composants de la bière, comme les vitamines et les antioxydants, peuvent également avoir un effet protecteur.

Source : Brenner H, Rothenbacher 0, Bode G et al. (2001). «Coronary heart disease risk reduction in a predominatly beer-drinking population. Epidemiology, 12(4) : 390-395
 

 

 

Partager cette page

Vidéos

Nos marques

Twitter
@Heineken_CH

Notre entreprise durable

Nous vous souhaitons la bienvenue sur notre site Internet Nous nous engageons à assurer une communication responsable. Avant de continuer, merci d’entrer votre date de naissance. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir !

DÉSOLÉS, VOUS DEVEZ AVOIR L'ÂGE LÉGAL DE CONSOMMER DE L'ALCOOL POUR VISITER CE SITE.

Nous utilisons des cookies pour améliorer l’utilisation de notre site Internet. En cliquant sur « Entrer », vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies et de confidentialité.